Dans la Creuse, l’entreprise Pinet BTP Bois et transport fait feu de tout bois

Séverine Perrier

Jan 8, 2022

C’est un chantier d’envergure qui se tient actuellement à Saint-Chabrais : plus de 6 millions d’euros sont investis dans l’entreprise Pinet BTP Bois et transport qui va développer une nouvelle activité d’ici le printemps.

Le chantier a débuté en juin dernier et, si tout va bien, devrait être achevé en mars. Un chantier aux portes de Saint-Chabrais qui témoigne d’une nouvelle étape franchie par l’entreprise Pinet BTP Bois et Transport.
Une nouvelle étape et pas des moindres, dix ans après une première : quand Stéphane Pinet, alors chef d’entreprise en électricité, rachète cette entreprise de BTP. « Je cherchais à m’étendre et on a basé alors les deux entités ici. »

Une activité bois qui prend de l'ampleur ces dernières années
Six ans plus tard, en 2016, l’entreprise prend un nouveau virage. Le chef d’entreprise qui, entre-temps, s’est également lancé dans l’élagage agricole puis dans la fabrication et la commercialisation de plaquettes forestières, décide d’arrêter l’activité d’électricité. « J’ai préféré développer la partie plaquettes bois. »
Une activité bois qui a pris de l’ampleur ces dernières années. Tellement d’ailleurs qu’il a bien fallu lui trouver de nouvelles voies de développement.
« Depuis trois ans, je cherchais un projet de développement économique par rapport au bois énergie, raconte Stéphane Pinet. On avait énormément de demandes d’exploitation mais pas les débouchés en face. » Et des délais d’attente, pour les clients, qui pouvaient parfois aller jusqu’à trois, quatre ans.
« Ici, on gère nos entrées en fonction de nos sorties et il fallait trouver comment écouler les bois qui nous étaient proposés, poursuit le chef d’entreprise. On a fait plusieurs études mais ce n’était pas facile de trouver car on avait aussi un budget à maintenir. » Plusieurs options ont été envisagées : « Des granulés mais les investissements étaient trop élevés. Le traitement des déchets verts des collectivités : au départ, on était parti sur une méthanisation mais ça n’a pas abouti. Puis, après avoir fait différents salons, on a décidé de sonder le marché au niveau de la bûche de bois densifiée, qui est très recherchée. »

Coup double
Une nouvelle activité qui fait coup double puisqu’elle permettra de valoriser les déchets de bois locaux. « Dans un premier temps, on sera juste fabricants de ces bûches, puis des grossistes prendront la relève pour la commercialisation. »
Cette nouvelle activité devrait être opérationnelle en mars, dès que le chantier sera achevé.
Un projet de 6,3 millions d’euros pour lequel l’entreprise a obtenu différentes aides de la région, de l’Ademe et bénéficié de différents partenariats. Le projet bois a déjà permis la création d’emplois supplémentaires sur les douze que compte actuellement la boîte. « Et d’ici fin 2021, on sera à seize salariés. »
Nouvelle étape donc pour la petite entreprise creusoise mais pas la dernière puisque Stéphane Pinet évoque déjà la suivante : la gestion des déchets verts des collectivités déjà envisagée ces dernières années : « On a pris une chaudière spécifique qui peut être compatible avec ce type de produits. »

« On a envie d’avancer et toujours en Creuse »
Un nouveau projet déjà les tuyaux, qui correspond bien à la philosophie du chef d’entreprise : « On a envie d’avancer, de se développer et toujours en Creuse. Moi, je suis un Creusois et on cherche aussi à développer notre région. Le bois s’est énormément développé ces dernières années et nous, on n’est pas là pour détruire la forêt creusoise mais pour l’entretenir et la mettre en valeur : elle progresse de 10 % par an. Le bois est vivant, ça s’entretient. On a d’ailleurs embauché un technicien forestier et on travaille aussi avec des techniciens indépendants et l’ONF ».
Source : La Montagne
https://www.lamontagne.fr/saint-chabrais-23130/actualites/dans-la-creuse-lentreprise-pinet-btp-bois-et-transport-fait-feu-de-tout-bois_13899684/